• Courges
  • Auberge de la Fleur de Lys
  • Houdan sente de la Cavée
  • Montchauvet
  • Randonnée musicale

Bourdonne

Retour >>

Eglise Saint Martin

A la fin du XI° siècle, l’église fut reconstruite au centre de ce qui était alors « le village » qui s’est agrandi autour d’elle. Elle colportait alors le chevet, le clocher et les deux tiers de la nef. Le clocher, particulièrement soigné est plus important que celui des églises voisines. L’abbaye d’Argenteuil affirme-t-elle son pouvoir et son prestige ?. De petites fenêtres du XII° siècle ont été dégagées lors des travaux de ravalement exécutés en 1999.

Agrandie au XV° siècle, elle est flanquée d’une chapelle en 1640 dédiée à la famille de Charles 1° de Cocherel. A l’intérieur, vous remarquerez un autel tombeau du XVII° siècle et une voute en berceau en boiserie.

Possibilité de visite à l’occasion d’événements.

 

Lavoir

Il est le dernier des quatre lavoirs qui équipaient le village au début du XX° siècle. Ce bâtiment restauré a été le lieu d’une reconstitution historique lors de la fête de « Bourdonné en 1900 » en 2010 .

Rue valoise

Le Château

Le château entouré de douves et sa chapelle sont construits au XVII° siècle. Il est de style Louis XIII, toujours entouré de douves et d’un parc de 14 ha très joliment arboré. Il faut agrandi et remanié aux XVII°et XIX° siècles.

Restauré depuis les années 1970 par M. et Mme Garvarentz, cette propriété est visible depuis la route de Houdan.

Route de Houdan – Privé – Ouverture du parc de juillet a Septembre (Se renseigner au préalable en Mairie).

Tel 01 34 87 00 16

Moulin de Boyauville

Les vestiges du moulin sont visibles à partir du chemin de Boyauville.

Chemin de Boyauville – Privé.

Légende

La légende de la butte de la ferrière

Une druidesse aux pouvoirs fantastiques y vivait, près du village. De là, elle contrôlait les intempéries, écartant les orages ou existant les vents à son gré.

Bute de la ferrière

Le saviez-vous ?

Tour du télégraphe (Privé).

La tour du télégraphe de la ferrière, selon le procédé Chappe, faisait partie de la ligne télégraphique Paris-Brest installée en 1797. Elle permettait de communiquer entre Paris et Brest en 2heurs au lieu de 48h. Elle fonctionna jusqu’en 1852 puis fut démontée. Elle est aujourd’hui en ruine.